Notre histoire

Maria, de culture Sarde, a été bercée par les légendes et les histoires de ses aïeux qui l'ont entourée pendant son enfance.

C'est donc tout naturellement qu'elle s'est passionné,de celui-ci : timbre, hauteur, intensité, enveloppe, rythme, pulsation, autant de paramètres qui singularisent une source sonore ...que l'on peut modifier et mixer à sa guise, en studio, pour raconter une histoire.

Enregistrer la voix pour, qu'à son écoute, on retrouve des images, des sourires; c'était l'idée initiale de EMO-SON.

Cette idée a fait écho !

Partis du constat d'isolement et de solitude (facteurs aggravants de la perte d'autonomie), Martine, Pascale, Charlotte, Karine, Christian, Michel, Evelyne, Bernard, et Pascal l'ont rejoint et ensemble, ils ont imaginé de belles rencontres intergénérationnelles, basées sur les récits de vie des anciens.

Présentation du C.A :   Président, Henri (retraité hospitalier et conciliateur )  - Vice-Président, Patrick (Référent laïcité citoyenneté à la protection judiciaire de la jeunesse) - Charlotte, secrétaire (formatrice informatique) - Karine, secrétaire adjointe (Cheffe de projet Participation Citoyenne et Transitions au CEREMA) et Pascale, trésorière (graphiste et artiste peintre). Christian Perret (auteur compositeur) - Lucie Cuchet : ( AESH )

Marie Jeanne Durand (retraitée) , Jean françois Deldique (retraité et ancien élu municipal)

 

HENRI.JPG
Le mot du Président
".... Cela fait plus de 2 ans que nous nous sommes engagés, mon épouse et moi-même dans cette aventure et nous ne le regrettons pas. Cette association permet de mettre en relations des générations qui n'ont pas l'occasion de parler ensemble de leurs problèmes ou de leurs contraintes respectifs (par modestie ou parce que cela réveille des souvenirs douloureux). Mais d'en parler devant des enfants avides de connaître la vie d'une autre époque permet de soulever le voile pudique de la modestie et de rappeler des milliers de souvenirs et des traditions disparues.
Mon souhait est de poursuivre cette aventure en développant plus de contacts et en élargissant le périmètre géographique de cette mission..."


Henri Picard.